closeCet article a été publié il y a 2 ans 6 mois 1 jour, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le défi zéro déchet #1 : La révolution dans votre évier !

tawashi

Ah mais oui j’ai osé ! Je vous fais du réchauffé pour ce premier défi zéro déchet ! Promis cela ne se reproduira (presque) plus durant ces défis ! Mais attention ! Sachez que pour ma défense  j’ai réactualisé le tuto pour toutes les flemmasses qui n’ont jamais eu le courage de dégainer le marteau, les clous et la planche en bois. ( Spéciale dédicace à Miss Pouette ! ) Et puis vu tous les nouveaux abonnés qui ont afflué ici depuis une semaine je pense que le tawashi peut encore sembler nouveau à certains.

Alors adieu le métier à tisser les tawashis ( il est quand même utile pour les enfants qui galèreront plus avec cette nouvelle façon de faire  !). Je vous présente maintenant le tawashi fabriqué grâce à des pinces à linge. Je remercie mes lectrices pour cette alternative qui m’avait été suggérée dans les commentaires sous le message du tuto original.

tawashi tissé avec pinces à linges

Pour fêter ça, je vous ai fait un petit tuto en stop motion qui vous montre le principe. Attention il va très très vite, j’invite donc tous les nouveaux à visionner aussi à la suite le tuto vidéo que j’ai tourné il y a quelques mois et qui explique les choses plus DOU-CE-MENT.

Donc comme vous l’aurez compris, cette semaine, votre défi est de vous attaquer à bannir définitivement l’éponge synthétique de votre maison. Oui vous savez celle qui se délite au bout de deux semaines, qui contient de la colle toxique entre la zone jaune et la fameuse zone verte qui gratte ( et que vous aimez tant, allez avouez ! C’est par là qu’elle vous tient encore …), qui est vendue sous un emballage plastique non recyclable….

Autre élément du défi, il va falloir penser à une alternative au produit vaisselle dans sa bouteille plastique ….

Bien sûr ne jetez pas vos stocks d’éponges et de produits si vous les avez déjà chez vous. Mettez les de côté, vous serez contents de trouver vos éponges quand vous ferez des travaux. Le tawashi pour lessiver les murs c’est moins efficace…. Pour le produit, il fera le dépannage quand vous serez à sec de votre nouveau produit ou de votre savon de Marseille ( dans plusiiiiiiieurs mois).

faire la vaisselle zéro déchet

Voici les solutions que je vous suggère,  j’attends aussi les vôtres dans les commentaires ( au passage ne faîtes pas attention au message quand vous laissez un commentaire, en réalité ça marche malgré le message d’erreur ! Un jour je règlerai ça …. ).

L’éponge gratte et absorbe le liquide , il va donc vous falloir deux outils différents si vous voulez la remplacer :

Pour remplacer l’éponge qui gratte et décrasser les plats les plus sales  :

– Choisissez une brosse. Vous en trouverez en bois ou en plastique dans toutes les boutiques bio, les drogueries ou même les grandes surfaces. Préférez celles en bois à celles en plastique. La première pourra être compostée, la tête est souvent remplaçable, la deuxième n’est pas recyclable.

– Pour aider au décrassage des plats, pensez à les faire tremper  un bon quart d’heure voire plus de manière à ramollir les fonds de casseroles et poêles.

– Vous pouvez utiliser des vieux filets en nylon comme ceux qui entourent les filets de fruits et légumes si vous en avez. ( on est d’accord qu’il vaut mieux ne pas acheter ces légumes et préférez ceux en vrac mais bon vous en avez peut être de votre ancienne vie ;-). Glissez votre tawashi à l’intérieur et il sera plus « abrasif ».

– Les tawashi crochetés ou tricotés, selon la matière utilisée, seront aussi plus abrasifs que les tawashis tissés.

– Enfin si vous êtes un malade du récurage des fonds de plats, préférez l’éponge en fil d’acier, increvable donc ZD.

– Pour les plus jardiniers d’entre vous, vous pourrez aussi trouver votre bonheur avec les éponges en luffa et vous pourrez même les faire pousser dans votre potager !

Pour éponger un plan de travail, un table, nettoyer toutes les surfaces :

– Le tawashi tissé est la meilleure option selon moi, ( bon en même temps c’est mon bébé, je ne vais pas dire le contraire ). Il ne coûte rien, il dure des plombes, et contrairement à tous les autres tawashis crochetés et tricotés il ÉPONGE, il absorbe le liquide ! Si vous le trouvez trop petit, vous pouvez adapter la forme en variant la taille du support des pinces à linge. Pensez à choisir des bandes plus larges du coup. ( Le tawashi tissé convient aussi très bien pour débarbouiller un enfant, pour remplacer le gant de toilette )

– Si le tawashi ne vous convient pas vous trouverez dans le commerce des éponges microfibres, lavables qui feront aussi l’affaire.

Pour remplacer le liquide vaisselle :

– La solution la plus rapide et efficace et économique et durable est de choisir un cube de VRAI  savon de Marseille.  Il vous fera plusieurs mois et il ne vous demandera aucun temps de fabrication.

– Vous pouvez aussi tester les différentes recettes de liquide vaisselle , je vous laisse découvrir tout ça sur Pinterest.

– Et si vous êtes un indécrottable du produit vaisselle du commerce, choisissez le écologique et  je vous invite à adopter cette astuce toute simple qui prolongera la vie de votre produit sans altérer ses capacités de lavage. Remplissez votre ancien bidon d’un quart de la solution du nouveau. Remplissez le reste de la bouteille avec de d’eau. Votre bouteille vous durera quatre fois plus longtemps.

Vous remarquez que je ne parle pas de lave vaisselle, pour ma part, je n’ai toujours pas trouvé la bonne recette DIY , alors je suis preneuse de vos conseils !

Bon défi et bonne vaisselle à tous ceux qui vont se lancer dans une révolution de l’évier cette semaine ! Pensez à partager vos sensations , vos impressions, vos déceptions et vos satisfactions sur les réseaux #défiszérodéchet et/ ou dans les comms.

Moi je file prendre trouze mille photos pour le prochain tuto du défi #2

***

Petites précisions sur l’entretien du tawashi :

– Il se lave en machine avec les torchons. Il peut aussi être rajouté à la tournée du lave vaisselle.

– Il sèchera moins vite qu’une éponge. Il est important de la suspendre pour faciliter le séchage. Certains le passent au micro onde , le mettent dans un four encore chaud après cuisson.

– Quand mes tawashis deviennent un peu défraichis, ils sont déclassés au nettoyage des toilettes et autres trucs cracras. Quand ils sont définitivement morts, ils peuvent être mis en containers pour le recyclage des textiles.

40 thoughts on “

  • janvier 20, 2017 at 11:26
    Permalink

    Grand merci pour cet article (et pour tous les autres 😀 !)
    Pour remplacer la partie verte de l’éponge, il y a les coquilles d’œuf broyées aussi ! Ça marche super bien et ça ne raye pas.
    Pour le produit vaisselle, perso, je suis super mega fan du cake vaisselle : http://monptipote.com/cake-vaisselle-revolution/ !
    Enfin, pour le lave vaisselle, la poudre ou les tablettes maisons sont faciles à réaliser et efficaces 🙂 : http://monptipote.com/tablettes-lave-vaisselle-maison-diy/
    Voilà pour ma petite graine!
    Excellente journée !

    Reply
    • janvier 20, 2017 at 11:34
      Permalink

      Oui je donnais l’astuce des coquilles broyées dans mon tuto initial du tawashi, mais j’avoue avoir arrêté car comme les oeufs de mes poules sont toujours très crottés ça m’agaçait de les laver à fond pour les broyer.
      Pour le cake vaisselle, je veux m’y mettre, je dois acheter du tensio actif pour me faire mes shampoings solides et j’en profiterai pour teste ça. Mais j’attends de finir mon savon de marseille.
      Merci

      Reply
  • janvier 20, 2017 at 12:43
    Permalink

    Pour le tissage du tawashi, on peut aussi prendre 2 enfants qui ont 10 doigts chacun 😉

    Reply
  • janvier 20, 2017 at 1:08
    Permalink

    Bonjour, Merci pour ces défis inspirants !
    à la maison on utilise déjà depuis plusieurs années le savon de Marseille en place de liquide vaisselle, c’est très efficace et économique !
    Par contre, je n’ai toujours pas fait de Tawashi… ici on utilise des lingettes microfibres que j’ai coupées en 4 et surjeté les bords. C’est très pratique, et on peut aussi laver le fond des bouteilles et grands bocaux facilement à l’aide du manche d’une cuillère en bois (on utilise des bouteilles en verres type jus de fruit pour stocker la soupe au réfrigérateur). Ils passent également à la machine, et dans la cuisine on a un code couleur : les violets pour la vaisselle, les oranges pour les plans de travail et la table, les gris pour le sol (avec des enfants…). Donc dans bien des cas ça remplace aussi l’essuie-tout !

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:30
      Permalink

      Le code couleur ! On sent les gens organisés !

      Reply
  • janvier 20, 2017 at 1:50
    Permalink

    Adepte des tawashi j’ai toujours un grand plaisir à lire les articles qui en parle…rien que le nom je trouve ça joli.
    Quand en plus cela concerne l’écologie c’est top!!
    Pour le « récurage » j’utilise de la cendre de bois (c’est le moment d’ailleurs pour celles et ceux qui ont un poêle de faire du stock). J’ai bidouillée une crème à récurer à 80% de cendre (+liquide vaisselle+ bicarbonate+HE de citron) et c’est nickel je ne saurai plus m’en passer.
    Par contre prévoir un ou deux tawashis dédiés au récurage car ils deviendront plus rapidement gris!!

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:31
      Permalink

      J’avais très envie de réutiliser la cendre pour la vaisselle comme je le fais déjà pour la lessive alors merci pour la recette !

      Reply
  • janvier 20, 2017 at 2:47
    Permalink

    Je ne connaissais pas cette façon de remplacer les éponges mais je m’y met.

    Reply
  • janvier 20, 2017 at 3:27
    Permalink

    Je relève ce défis.
    Ce soir sur mon instagram vous verrez mon tawashi.
    Enfin j’espère !
    C’est parti pour le zéro déchet!

    Reply
  • janvier 20, 2017 at 6:16
    Permalink

    Bonjour, j’ai acheté récemment une éponge microfibr, qui passe donc en machine et avec un côté gratouille ! Parce que j’ai essayé la brosse, mais je n’ai pas été convaincue! Vu qu’elle était trop grande, j l’ai coupé en quatre! Et pour absorber: sopalin lavable!!
    Pour le liquide vaisselle, je n’ai pas encore sauté le pas… J’ai un peu peur quand je lis les échecs …

    Reply
  • janvier 20, 2017 at 8:34
    Permalink

    Ben moi j’ai tenté le tawashi cet été après lecture de ton article, mais je n’ai pas du tout accroché. Je le trouve peu maniable, pas très efficace, et surtout je trouve que ça garde les odeurs (et ça sent super mauvais car sèche lentement). Bref, je suis revenue à mon éponge pourrie en attendant mieux… Quant au liquide vaisselle, je cherche toujours la bonne recette. Oui, c’est un peu la loose de la vaisselle chez moi !!!

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:26
      Permalink

      IL faut persévérer ! SI le tawashi tissé ne te convient pas , il y a d’autres alternatives dont je parle dans l’article. Avais tu utilisé des collants, des chaussettes ou des t shirt ? Dans ce dernier cas , cela sèche très lentement, dans le premier cas , cela sèche vite. Bonne recherche !

      Reply
  • janvier 20, 2017 at 9:53
    Permalink

    Déjà mis en pratique les lavettes lavables faites maison et la poudre de coquille d’œufs. Je lave les coquilles au début de la vaisselle, même des œufs sales ça part vite.

    Par contre pas testé les tawashis par manque de planchette à clous, mais l’autre jour en vidant le placard des affaires de bébé, ma mère a eu une très bonne idée:
    Recycler les vieux bavoirs tachés en lavettes. Perso, ayant très peu de temps, j’en ai juste coupé en deux avec des ciseaux crantés pour éviter l’effilochage, chaque côté est muni d’un cordon- faire une boucle pour le suspendre. Génial, ça lave, absorbe, sèche vite. J’ai pris ceux en éponge, que j’utilise pour la vaisselle et la table. Bon c’est pas hyper design mais l’éponge jaune non plus…

    Merci pour le partage, et à la semaine prochaine…

    Reply
  • janvier 21, 2017 at 7:46
    Permalink

    Tawashi fait ! J’ai beaucoup aimé le faire. Y a plus qu’à l’utiliser. Merci merci !

    Reply
  • janvier 21, 2017 at 9:18
    Permalink

    Merci Lilacam pour cette initiative et ce premier défi, je cours fabriquer mon tawashi!

    Reply
  • janvier 22, 2017 at 3:18
    Permalink

    Niveau vaisselle , l’homme de la maison fait un peu de résistance (et il fait plus de vaisselle que moi … ) .
    Toutefois j’ai dernièrement réalisé un cake vaisselle et j’ai crocheté un tawashi (dont il faut que je rentre les fils depuis … 2 mois) .
    Il faut que je me trouve une brosse a vaisselle (et une brosse à légumes aussi) , et j’ai dans ma to-do liste prévu de coudre un joli rouleau de sopalin lavable … (enfin après les lingettes démaquillantes promis aux collègues) .

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:22
      Permalink

      Le sopalin lavable c’est génial ! ça vaut vraiment le coup !

      Reply
  • janvier 22, 2017 at 10:08
    Permalink

    Bravo pour ton initiative d’entraîner des novices dans cette nouvelle manière de consommer. Je fais depuis plus d’une année maintenant un cake à vaisselle particulièrement efficace et d’une longévité incroyable. J’ai pris la recette sur le blog de saravissantebeauté. Le seul bémol c’est que le tensioactif est livré (aromazone) dans un seau plastique, ….Je n’aime pas le savon de Marseille pour la vaisselle (pas assez dégraissant à mon goût. )

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:21
      Permalink

      Il faut que je trouve du tensio actif ! Merci pour ton com.

      Reply
  • janvier 23, 2017 at 10:35
    Permalink

    Génial! Mille merci pour ce tuto hyper facile et avec les épingles à linge c’est top!!
    Je suis ravie de participer à ce défi. Pour moi qui débute c’est pas du réchauffé!!! Je suis déjà accro à tous vos articles. Cela va beaucoup m’aider pour mon envie d’aller plus loin dans le zéro déchet.
    Merci pour le temps que vous prenez et votre enthousiasme
    Très belle continuation.

    Reply
  • janvier 23, 2017 at 5:07
    Permalink

    Bonjour,
    Pour ceux et celles qui ne veulent pas faire des tawashi, voici une solution redoutable:
    Les chaussons de bébé tricotées par grand mémé. Si ils sont en acrylique c’est encore mieux. Cela fait un an que nous les utilisons. Nous en avons 2 que nous utilisons à tour de role. Ils nettoient tres bien, mieux qu’une éponge meme, ils sechent vite, sont solides.
    Nous utilisons des coquilles d’oeufs pour gratter si il faut. Pour le produit vaisselle j’ai essayé une recette mais je n’ai pas été convainque, je suis revenu au liquide vaisselle bio un peu dillué.
    Merci pour ce defi. J’attends avec impatience le chapitre lessive car j’ai eu quelques déconvenues avec ma recette.

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:20
      Permalink

      Alors ça c’est du tawashi de compet’ !

      Reply
  • janvier 25, 2017 at 10:47
    Permalink

    Merci Camille pour ce premier défi ! Je me suis lancée dans la fabrique de tawashi il y a quelques mois, et nous en sommes très satisfait ! en plus je trouve ça vachement plus beau que l’éponge verte du commerce ! La version avec collant me plait bien, elle s’essore bien et sèche vite ! On a également banni le pdt vaisselle du commerce et on fabrique le notre. Je ne connaissais pas le cake vaisselle ! Je vais tester !

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:19
      Permalink

      Oui en collant le pb du séchage ne se pose pas !

      Reply
  • janvier 26, 2017 at 12:15
    Permalink

    Je me suis mise au tawashi (crochète) cet été. J’adore. Pour le produit vaisselle je suis également passée au Cake vaisselle et j’adore aussi.
    Merci pour ton défi qui permet de d’encrer dans le zd.
    Vivement le prochain tuto

    Reply
  • janvier 26, 2017 at 9:27
    Permalink

    Bonjour,
    merci pour cette mine d’info !!
    Une question : j’ai acheté récemment une brosse en bois pour la vaisselle, mais je trouve pénible les éclaboussures sur le visage quand on lave un verre par exemple.
    Y-a-t’il une astuce pour éviter cela ??

    Merci !

    Reply
    • janvier 26, 2017 at 10:18
      Permalink

      Pour les verres, j’utilise souvent mes doigts ou le tawashi pas trop la brosse.

      Reply
  • février 3, 2017 at 6:59
    Permalink

    Monsieur fait souvent la vaisselle, il a déjà accepté le liquide vaisselle écolo (je l’achète chez biocoop, le flacon est rechargeable), je doute qu’il accepte le tawahi. Par contre, j’achète des éponges (partie verte fabriquée à partir de bouteilles recyclées, partie éponge fabriquée à partir de cellulose végétale , le tout avec un petite emballage en carton (la droguerie écologique)). Quand elles sont encrassées, je les fait tremper une nuit dans le l’eau tiède et du percarbonate. Ensuite les éponges très cracras, je les garde sous la main pour le bricolage extérieur ou pour essuyer des tâches par terre (genre la goutte de café…), cela m’évite d’avoir à laver le sol trop souvent. Comme certaines l’ont évoqué, j’utilise parfois directement des morceaux de t-shirt pour laver la baignoire ou le lavabo.

    Reply
  • février 24, 2017 at 11:30
    Permalink

    Pour récurer les plats moi je mets un peu de bicarbonate de soude et je frotte, c’est abrasif et ca marche super bien!
    Je ne me suis pas encore mise au tawashi mais ca ne saurait tarder

    Reply
  • avril 13, 2017 at 8:23
    Permalink

    Coucou !
    J’ai découvert ton blog hier et j’ai tout dévoré ! Il est génial ! Je pratique le mode de vie « un max de récup’ et le moins de déchets possibles » depuis 11 ans maintenant. OK à l’époque, ça n’avait pas de nom cool comme le « zéro déchet » et j’avais pas conscience que c’était ça. L’idée était de faire faire des économies à mon porte-monnaie et à la planète. Du coup, il y a plein de choses que je pratique depuis longtemps mais j’ai encore découvert des pépites ici donc merci beaucoup !
    Je suis tombée sur ce tuto de tablettes lave-vaisselle : https://youtu.be/yZOzGQiFYMw . C’est à base de tous les tensio-actifs non toxique qu’on trouve sur aromazone donc si ça te botte, pourquoi pas. De mon côté, j’utilise depuis peu mon vieux savon de marseille vert acheté en biocoop il y a 10 ans. J’aime beaucoup son efficacité mais moins les traces blanches qui restent sur la vaisselle. Comment t’en débarrasses-tu toi ?
    Au plaisir…

    Reply
    • avril 13, 2017 at 7:03
      Permalink

      Salut merci pour ton commentaire. Désolée pas de traces blanches chez moi …

      Reply
  • avril 18, 2017 at 10:46
    Permalink

    Gé-nial !
    Je viens découvrir ton blog via le comm d’une lectrice du mien (sur mon billet du tawashi, justement : http://cespetiteschoses.weebly.com/blog/tawashi) et j’adore tout !!! Je vais bientôt tester le tawashi tissé.
    J’ai une question : quand on le fait avec un collant en nylon (c’est tout ce que j’ai trouvé à découper pour le moment), ça ne donne pas un tawashi trop petit ?
    Bravo pour ce blog formidable et toutes les initiatives que tu prends. C’est plus difficile pour moi qui vis au Japon (pourtant le pays du tawashi…), le pays de l’emballage et du sur-emballage (adieu jolis furoshikis, quelle tristesse), mais je fais de la résistance comme je peux !

    Reply
  • novembre 12, 2017 at 1:54
    Permalink

    Une découverte, par hasard ce matin, votre blog, je vais tâcher de m’y mettre sérieusement car j’ai les nerfs avec les éponges…. Bravo à toutes !

    Reply
  • novembre 15, 2017 at 6:11
    Permalink

    J’en ai tricote avec des restes de cotons pour la vaisselle et d’autres avec des laines filees main un peu rustiques pour la douche (exfoliant en douceur). Cette methide me plait bien, en particulier avec les pinces a linge.
    Pour le lave-vaisselle je suis fan de ceci :
    2 volumes de cristaux de soude + 2 volumes d’acide citrique + 1 volume de percarbonate dans une boite plastique : je melange bien et hop une grose cuillere a soupe dans le lave-vaisselle . Dans le compartiment liquide rincage : acide citrique dilué (3 c a soupe bombees dans un litre d’eau) et ne pas oublier le gros sel de cuisine (guerande) dans le compartiment a sel. Topissime !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *