closeCet article a été publié il y a 9 mois 4 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Pour ce 5ème défi, je vous invite à causer yaourts faits maison. Retours d’expérience, échange de recettes, faisons en sorte de diminuer les emballages produits par les pots de yaourts du commerce. Pour motiver ceux qui n’ont pas encore sauté le pas, je vous propose de réaliser vos yaourts maison sans investir ni dans une yaourtière, ni dans des pots de yaourt.

 

yaourts au four

 

Commençons par la longue plainte de la laitière …..

Je pense que je ne dois pas être la seule dans cette salle à avoir dit, pleine de bonne volonté, la fameuse phrase « Allez maintenant je fais mes yaourts moi même !  » Et nous voilà parties acheter une yaourtière, des pots, etc ….Moi j’ai tenu un mois… j’ai souvent redit la fameuse phrase et j’ai rarement tenu plus longtemps…. alors certes je n’avais pas mis trois chiffres dans la yaourtière de compèt’ à étage. Avec ma yaourtière standard, je n’ai pas supporté de faire mes yaourts par huit . Il t’en faut un qui resservira, du coup il t’en reste 7 pour ta famille de quatre….résultat tu viens à peine de faire des yaourts qu’il faut recommencer !!!

Je vais continuer à me plaindre ….parlons de la question de la fermeté du yaourt…. J’ai essayé un peu tout, le lait que tu fais bouillir- trop long-, le lait en poudre que tu rajoutes – j’en trouve pas du bio et ça me fait un ingrédient en plus -, le lait concentré – hyper bon mais pas raisonnable à plus d’un titre, emballage, coût, cuisses – …. franchement moi ce que je veux c’est me prendre le moins possible la tête ! J’aurais pu les laisser ultra liquides mais quand Oscar était petit c’était ingérable.

Du coup, j’ai arrêté pendant de longues années de faire mes yaourts ( en achetant des yaourts en verre c’est déjà ça …) et puis un jour  j’ai converti tout le monde au Zéro Déchet à la maison et il a fallu s’y remettre… J’avais en tête tous mes échecs et j’en ai tiré les conclusions qui s’imposaient. ADIEU yaourtière et VIVE les yaourts au four !

Je fais mes yaourts par lot de 19 et c’est beaucoup plus gérable ! Je ne comprends pas pourquoi on s’enquiquine encore avec les yaourtières qui prennent en plus pas mal de place dans la cuisine.

Je vais vous livrer encore une astuce, n’achetez pas de pots spécialement pour faire vos yaourts, cela vous coutera chers si vous en voulez en grande quantité. Récupérez les pots en verre des yaourts du commerce et fabriquez leur des petits couvercles en tissu cirés à la cire d’abeille comme les bee’s wrap dont je vous ai déjà parlés. Cela marche hyper bien et c’est absolument trop joli sur vos petits pots ! Pas besoin de couture, juste un coup de ciseaux.

yaourts au four

Ils adhérent au verre et font bien leur rôle de couvercle. Vous pouvez les laver ( à la main, à froid ), mais de temps en temps seulement car ils ne seront jamais en contact avec le laitage. Il faudra les re-cirer une fois de temps en temps. J’utilise les miens depuis deux mois et selon les tissus utilisés, je sens qu’il faut que j’en re-cire quelques uns.

 

couvercles faits maison yaourt

Quant à la question de la fermeté du yaourt, ils sont plus fermes au four qu’avec la yaourtière. Et puis avec le four vous pouvez moduler le temps de cuisson, si vous les prolongez d’une heure de cuisson ils seront encore plus fermes. Pour info, sachez qu’un four qui tourne à 40° consomme 2 centimes par heure. Soit 6 centimes d’électricité pour 19 yaourts.

paille en inox

Si vous trouvez vos yaourts encore trop liquides pour vos enfants, pensez aux pailles non jetables, en inox. Cette solution plait tellement à Anouk et Oscar que maintenant , ils touillent à fond pour les rendre liquides… J’ai acheté mon  lot de pailles en inox ici et je suis bien tranquille.

Mais ne croyez pas que je suis arrivée au bout de mes expériences. Pour la suite je m’en remets à vous,  je pense fortement me détourner du lait de vache. Mais j’avoue que toutes les recettes que je vois passer me semblent encore nécessiter trop de temps ou trop d’ingrédients. Alors si jamais l’une de vous possède la recette des yaourts végétaux pour grosse feignasse, je suis preneuse ! En attendant voici toutes les indications pour réaliser mes yaourts au four.

yaourts au four recetteRecette des yaourts au four

Ingrédients pour 18 ou 19 yaourts :

– 2 litres de lait de vache bio demi-écrémé (ou entier pour une meilleure fermeté )

– 2 yaourts

– sucre (selon votre goût )

– une gousse de vanille ( facultatif)

Les étapes :

1- Faîtes chauffer dans un grand fait-tout le lait jusqu’à 40° ( il vous faut un thermomètre alimentaire ou bien mettez votre doigt et cela doit rester chaud sans être douloureux, imaginez le front d’un fiévreux …) Allumez votre four à 40°

2- Délayez les deux yaourts dans le lait, ajoutez sucre et les grains de la gousse de vanille

3- Remplissez les pots

4- Enfournez les pots, posés à même une plaque de cuisson pendant 3 heures à 40°

5- Au bout de 3 heures, éteignez votre four SANS OUVRIR la porte du four. Attendez 6 à 8 heures avant de récupérer les yaourts. Réfrigérez au moins 4 heures.

Conseils d’organisation : Commencez votre tambouille vers 18h. La fermentation se fera pendant la nuit, la réfrigération le matin et ils seront prêts à être déguster le midi.

La marche à suivre pour fabriquer ses couvercles de pots de yaourts : Pour plus d’explications sur le cirage de tissu et des photos voir ce post. 

Le matériel :

– des pots de yaourts en verre ( ou des verres, des ramequins …)

– du tissu en coton, ou en lin

– de la cire d’abeille en paillettes ou rappée

– du papier cuisson

Remarque : Deux méthodes sont possibles : soit vous cirez un carré de tissu en entier dans lequel vous découperez ensuite vos ronds, soit vous découpez d’abord des ronds d’environ 10 cm de diamètre ( prenez un bol pour faire le tracé ) et vous les cirerez ensuite. La deuxième méthode fait moins de gâchis, mais vous allez un peu galérer à faire sécher vos ronds…. Je vous indique la moins pénible :

1- Préchauffez votre four sur 80°. Repassez un carré de tissu en coton.

2- Déposez le tissu sur le papier cuisson, sur une plaque de cuisson.

3- Répartissez les paillettes de cire sur le tissu de manière homogène.

4- Faîtes fondre la cire dans le four, elle doit disparaître absorbée par le tissu.

5- Sortez le tissu, tenez le en l’air le temps qu’il sèche ( qlqs secondes), suspendez le pour qu’il finisse de sécher complètement.

6- Tracez des ronds d’environ 10 cm sur le tissu, découpez les.

7- Vous pouvez les utiliser pour fermer vos yaourts.

***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***

Comment parler yaourts faits maison sans évoquer le scandale des nouvelles bouteilles de lait en PET opaque non-recyclable ? Je vous invite à signer la pétition de Zéro Waste France

https://www.change.org/p/halte-aux-bouteilles-de-lait-non-recyclables

***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***   ***    ***    ***    ***

J’avais promis une petite récompense pour le concours de beauté des boîtes aux lettres, c’est alixbech qui l’emporte avec l’initiative de sa fille qui a fait une lettre pour convaincre ses voisins de mettre un autocollant stop pub. J’attends ton adresse.

29 thoughts on “

  • février 17, 2017 at 12:26
    Permalink

    Un peu comme toi, déçue de la yaourtière, des yaourts liquides et trop peu nombreux, je vais essayer au four, voir si mes mangeuses de yaourts adhèrent.
    Par contre, je ne digère pas les yaourts au lait animal (ni vache, ni chèvre, ni brebis), alors j’attends avec impatience des astuces pour faire des yaourts au lait végétal (autre que soja, le soja me hérisse le poil) et enfin recommencer à manger des yaourts.
    Merci pour ce DZD5 (je rechigne un peu à découper mes beaux bee’s wraps fraichement cirés, mais le coup des pailles en inox, ça, ça me plus qu’intéresse)

    Reply
    • février 18, 2017 at 2:41
      Permalink

      Et pourquoi ne pas essayer avec un peu d’agar agar

      Reply
  • février 17, 2017 at 12:27
    Permalink

    Merci pour cet article, je vais me remotiver à faire mes yaourts !
    Et je serai intéressée par un recette de yaourt à base de lait végétal, alors je vais suivre les commentaires de près 🙂

    Reply
  • février 17, 2017 at 12:27
    Permalink

    Ton article pile au moment où j’allais acheter une yaourtière! Je vais tenter ta recette avant. Ca paraît tellement plus simple!

    Reply
  • février 17, 2017 at 1:13
    Permalink

    Merci pour la recette et les conseils 😉 , perso j’ai une yaourtière qui fonctionne nickel (c’est une vieille mémé mais elle fonctionne à merveille ;)) que j’ai récupéré de ma grande tante x).
    Mais peut-être qu’un jour je me laisserai tenter par ta recette !
    En plus, la honte, j’avais dis que je m’inscrivais pour les défis zéro déchets et .. je n’en ai même pas réalisé un TT . Je compte bien remédier à ça avec un sac à pain d’ici peu de temps :p

    Reply
  • février 17, 2017 at 2:03
    Permalink

    Bonjour,
    au cas où tu voudrais faire d’autres expériences, voilà comment je procède,
    avec le même recette, dans de grands pots en verre et couvercle ou dans une bouteille en verre un litre:
    – en hiver, c’est toute la nuit devant la cheminée dans une serviette, le matin au frigo
    – en été toute la journée sur le tableau de bord de la voitue garée au soleil.
    Le yahourt reste un peu liquide, mais avec tes pailles ça serait top.
    Bonne journée!

    Reply
  • février 17, 2017 at 2:04
    Permalink

    Super cette recette! Ici c’est tout pareil que toi lol ….du coup ma yaourtière est rangée! Pour l’instant mon four ne descend plus en dessous de 200° 🙁 mais dès que mon cher et tendre m’en offre un nouveau je m’y colle!
    Je suis aussi super preneuse pour une alternative sans lait de vache (et de feignasse surtout!) Si tu as des tuyaux tiens nous au courant!!

    Reply
  • février 17, 2017 at 6:35
    Permalink

    J’ai une yaourtiere que j’adore…
    Je faisais mes yaourts maison sans four en les laissant près d’un radiateur une nuit …mais trop liquide ; (
    Nous avons abandonné le lait de vache depuis fort longtemps (allergie et intolerance…)
    Je fais une fournee régulière au lait de soja
    De temps en temps au lait de coco…mes préférés bien gras bien fermes !!
    Et au lait d’amandes avec de lagar agar depuis que j’ai mon thermomix vintage !!!
    J’ai posté la recette c’est simple efficace et delicieux !

    Reply
    • février 18, 2017 at 8:46
      Permalink

      Bonjour, je suis intéressée par ta recette au lait végétal, où peut-on la trouver?

      Reply
  • février 18, 2017 at 2:59
    Permalink

    J’ai une yaourtiere (gagnée avec les points super u, elle ne nous a rien coûté et fonctionne très bien!)
    On ne fait que 7 yaourts à la fois mais ils sont plus gros donc souvent ça fait 2 repas à mes petits loups. J’ai trouvé quelques recettes au lait végétal mais je n’ai encore rien essayé!
    Pour les parfums, faire infuser des étoiles de badiane dedans ça donne un bon goût et du coup on ne les sucre pas!!

    Reply
  • février 19, 2017 at 12:54
    Permalink

    j’adore tes posts (et des couvercles de pots de yaourts !)

    Reply
  • février 20, 2017 at 9:05
    Permalink

    Bonjour,

    Ce défi répond pile poil à un problème rencontré ici: des yaourts fermes sans poudre de lait, des grands mangeurs de yaourts (6 par jour) et la yaourtière pas pratique avec ses pots en plastique (bueurk, c’était de la récup) et qui ne ferme pas avec des pots en verre…

    j’ai des pots qui traînent avec des couvercles, d’autres pots sans couvercle mais je viens d’acheter de la cire d’abeille et j’ai des tissus qui traînent (vieux draps, pour éviter les apprêts pleins de métaux lourds), et encore une semaine de vacances. Je pense que ça se tente…
    Merci pour ces tutos super simples!

    Reply
  • février 20, 2017 at 10:29
    Permalink

    Je pense que j’ai une façon de faire encore plus feignasse 😉 Un yaourt, un litre de lait, hop dans des petits pots en verre de récup’ (style petits pots de confiture), quelques heures sur le radiateur, et c’est tout !
    J’a testé avec du lait entier, ils étaient hyper fermes!
    Je testerai aussi avec des laits végétaux, mais on y perd peut-être en fermeté?
    Merci pour tous ces conseils, c’est super chouette à lire ^^

    Reply
    • février 23, 2017 at 11:22
      Permalink

      C’est vraiment une super technique. Malheureusement je n’ai pas des radiateurs assez larges .

      Reply
  • février 20, 2017 at 2:31
    Permalink

    Je prépare mes yaourts avec du lait d’amande, de la purée d’amande (pour appuyer le goût) et de l’agar agar. Toute la famille adore. Super simple, gourmand, bio et surtout inratable !!! Et très fermes grâce à l’agar agar.

    Reply
    • février 23, 2017 at 8:45
      Permalink

      Tu nous donnerais les proportions ? L’agar agar, j’en ai dans mon placard, mais je n’ai jamais utilisé (elle doit être périmée depuis… oh au moins 5 ans 😀 )

      Reply
    • mars 1, 2017 at 3:31
      Permalink

      bonjour, je serais interéssée de connaitre les proportions pour cette recette. merci

      Reply
  • février 22, 2017 at 7:55
    Permalink

    Bonjour,
    Merci pour la recette.
    Je souhaiterais savoir si il est nécessaire de modifier la recette lorsqu’on utilise des pots plus grand ? Cuisson au four plus longue ?Type pot de confiture.
    Je vous remercie 🙂

    Reply
    • février 23, 2017 at 11:21
      Permalink

      Je n’ai jamais essayé. Mais je ne pense pas que cela soit nécessaire.

      Reply
  • février 24, 2017 at 3:09
    Permalink

    Même recette ici à ceci prêt que je ne chauffe pas le lait à 40°C. Je le laisse à température ambiante, je sors les yourts du frigo aussi 2h avant et je mélange le tout…. Ca marche aussi !

    Reply
  • mars 1, 2017 at 11:46
    Permalink

    Bonjour,
    Merci pour cette recette!
    Combien de temps peuvent se conserver les yaourts ensuite?
    Merci encore!

    Reply
  • mars 7, 2017 at 8:00
    Permalink

    Mon com’ est parti trop vite, je ne sais pas s’il a été pris en compte…
    J’ai longtemps fait mes yaourts au four jusqu’à ce que mon nouveau four ne chauffe qu’à partir de 100°C !
    Le truc pour avoir du lait tiède sans thermomètre : tu fais bouillir un litre, puis tu ajoutes un litre de lait froid.
    Et pour le lait, je le cherche à la ferme depuis tellement d’années que j’ai les pots à lait de toutes les tailles ! J’y vais à pieds, bien sûr !!!

    Reply
  • mars 9, 2017 at 5:17
    Permalink

    Bonjour,

    Merci pour cette recette, je teste ce week-end 😀 par contre on m’a dit que les yaourth devaient être couvert pendant qu’ils sont dans le four. Dans ta recette on ne couvre pas les pots avant de les mettre au four, si ?

    Reply
    • mars 9, 2017 at 10:06
      Permalink

      Je n’ai jamais vu de recette au four où l’on dit de mettre de couvercle ….

      Reply
  • mars 20, 2017 at 5:34
    Permalink

    Super bonne nouvelle 😀 c’est ma belle mère qui m’a dit ça … je n’ajouterais rien mdr
    Mes yaourts sont fait .. direction le four 😀

    Reply
  • avril 25, 2017 at 3:29
    Permalink

    Je viens de faire l’acquisition d’une yaourtière des années 50, (Yalacta) donc manuelle, ces yaourtières se vendent encore sur le site Yalacta sauf la mienne qui ne contient que 4 pots. Voici la recette à partir d’un yaourt. Choisir le plus beau des yaourts de votre précédente fabrication.2. Enlever délicatement, à l’aide d’une cuillère bien propre, la pellicule de surface qui pourrait avoir été contaminée par des bactéries en suspension dans l’air ambiant. 3. Faire bouillir 1 litre de lait et le laisser refroidir à une température située entre 50°C et 55°C.4. Incorporer le yaourt choisi au litre de lait quand ce dernier atteint la température idéale de 52°C.5. Battre vigoureusement à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette de façon à obtenir un mélange homogène. 6. Répartir le mélange dans les pots, mettre les couvre-pots,les disposer dans la yaourtière, refermer et laisser refroidir pendant 6 à 8 heures dans une pièce à température ambiante autour de 20°-25°C. Jai commandé des pots sur le site mais pas les couvercles que je compte fabriquer en Wrap. Merci pour l’astuce des couvercles, il faut que je trouve un joli tissu…

    Reply
  • juin 28, 2017 at 9:56
    Permalink

    Bonsoir, je découvre ce post après la bataille, mais pour celles que ça intéresse, ici c’est à la cocotte que je fais mes yaourts. Je fais chauffer mon lait (5 mn), le mélange à un yaourt si il en reste ou à de la présure bio quand il est tiède. Je les met dans des pots à confiture fermés, je fais chauffer un peu d’eau au fond de ma cocote minute, histoire que les parois soient chaudes puis on coupe (5 mn) puis j’y met les pots (eau même pas à mi hauteur). On ferme la cocotte hermétiquement et on attend environ 6 heures ( la nuit quoi). Yaourts fermes, et dépense énergétique très faible !Avec un litre , je rempli 3 pots de confiture, ce qui fait chez nous l’équivalent de 9 yaourts.
    Super blog en tout cas que je découvre et dans lequel je vais me plonger!
    Laura

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *