closeCet article a été publié il y a 8 mois , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Ce 6 ème défi zéro déchet que nous vous proposons Miss Pouette et moi ne vous sera sans doute pas aussi facile à mettre en œuvre que les précédents, mais sachez que c’est celui qui vous procurera le plus de joie et de satisfaction !

boite àdonsNous vous invitons à installer une boîte à dons quelque part. Soit sur votre porte, votre clôture , soit dans le hall de votre immeuble ( si vous avez un syndic et des voisins ouverts mais vu les retours que j’ai eu sur les autocollants anti-pub pour les boîtes aux lettres je doute que ça existe en fait …) , sur la place de votre village, dans votre école, entreprise, etc …

Dans ma ville, j’en ai vu deux fleurir pas très loin de chez moi. Et je suis moi – même une habituée reconnaissante d’un rebord de fenêtre qui accueille chaque jour des livres et de vieux objets dont une mystérieuse propriétaire se débarrasse petit à petit.

La nôtre est en place depuis une dizaine de jours et elle nous offre déjà beaucoup de satisfactions.

boîte à dons

Pourquoi inscrire cette boîte dans une démarche Zéro Déchet ? Cela vous permet de vous débarrasser de livres, et petits objets dont vous n’avez plus l’usage, qui encombrent votre maison et qui peuvent encore faire le bonheur de certains. Des choses que vous pourriez être tentés de jeter alors qu’ils peuvent être utiles à d’autres. Certains utilisent la technique du minsgame pour faire le vide, mais j’avoue que je préfère cette boîte à dons pour son côté convivial.

Nous avons réalisé cette boîte avec les enfants en faisant au plus récup’ et au plus simple , nous sommes partis d’une caisse à vin. J’ai utilisé pour la fermer un morceau de plexiglas récupéré sur un vieux cadre. Je l’ai découpé au cutter aux dimensions de la caisse et percé pour passer des liens qui m’ont permis de l’attacher à la boîte. Nous l’avons décorée avec des morceaux de magazines collés et vernis. Les enfants ont choisi les images.  J’ai renforcé pour protéger de l’humidité avec un reste de plastique transparent qui me restait des couvertures de manuels faits à la rentrée. Les matériaux ne sont pas forcément très durables mais j’ai fait avec ce que nous avions sous la main. On devra sans doute la remettre en état dans quelques mois. Nous l’avons accrochée dans la rue sur notre portail et ainsi elle est protégée de la pluie par un petit auvent sans pour autant dépasser sur le trottoir, on ne peut pas me reprocher de gêner le passage.  Quand il pleut, nous fermons la porte en plexi transparente.

Cette boîte va créer un véritable petit rituel très mystérieux qui va enjoliver votre quotidien. Vous allez trouver un réel plaisir à choisir ce que vous allez donner, et vous serez heureux de voir que vos objets disparaissent. C’est assez intrigant, car vous ne verrez pas souvent qui les prend. Je n’ai encore surpris personne s’arrêter devant et pourtant chaque jour ma boîte se vide. Est-ce la même personne qui vient se servir ? Il faut dire que j’habite en centre ville dans une rue tranquille mais qui voit passer quand même beaucoup de piétons, c’est une configuration idéale pour ce type de boîte. Si vous vivez dans un petit village, cela sera sans doute plus bénéfique d’installer votre boîte à dons dans une école par exemple, ou sous l’abri bus du village. Dans ce cas là, il faudra en parler aux responsables de la structure ou à la mairie.

Boïte à dons

Ce qui est sympathique c’est d’inviter les gens à y déposer eux aussi des dons. Dans la nôtre, les dons de mes voisins commencent à arriver sans que je sache qui les dépose, c’est vraiment très enthousiasmant et mystérieux à la fois. J’assiste à une petite routine généreuse qui s’installe et ça offre un peu de réconfort en ces temps d’égoïsme et de repli sur soi. Autre surprise, les enfants trouvent tout à coup que se séparer de leurs jouets et livres est beaucoup plus excitant. Oscar fait non pas des caprices pour récupérer ce que j’y mets comme je le craignais mais il râle pour mettre davantage d’affaires à lui !

boîte à dons

Pour finir que mettre dans cette boîte ? Ce qui part très bien : les livres pour enfants , les petits jouets, les livres de loisirs ( cuisine et jardinage par ex ), des magazines…

Ce que j’ai moins vu partir, voire pas du tout : des romans ( et pourtant j’avais mis des policiers …) et des branches de laurier, les gens ne doivent pas savoir ce que c’est ….

Je me suis constitué un sac que je laisse dans un placard de mon entrée avec tout un tas d’objets. Je pioche chaque jour dedans pour remplir la boîte.

Pour les objets plus volumineux vous pouvez y mettre des petites annonces par exemple. Mais sinon , pour les vêtements pensez aux associations caritatives et pour les meubles à Emmaüs par exemple. Vous pouvez aussi porposer vos objets sur des sites comme :

https://donnons.org/

http://recupe.net/

https://www.toutdonner.com/

http://www.recupe.fr/

et bien d’autres encore.

One thought on “

  • mars 10, 2017 at 10:10
    Permalink

    J’adore cette idée!! Je vais en parler ce soir aux enfants et à PapaKo! Nous sommes juste à coté d’une école ça marcherait sans doute!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *