Mon frisbee sans pétrole !

closeCet article a été publié il y a 3 mois 20 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

L’été est là, et naturellement on renoue avec les jeux d’extérieur. Il y en a un que nous emportons toujours avec nous en promenade ou en vacances tant il est pratique à transporter. C’est notre frisbee mou. Je l’ai crocheté il y a 4 ans et depuis il part tous les ans en vacances avec nous. On en trouve plein de tutos sur le net comme ici. 

Ces frisbee sont une très bonne alternative aux frisbee dur en plastique ( SUS au plastique !!! ) ou aux frisbee légers en nylon. Ils ont l’avantage de pouvoir être reçus en pleine poire sans faire aucun bobo. Ainsi, il devient possible de faire cette activité avec de très jeunes enfants. Et puis ils se roulent facilement  dans un sac ou une valise et prennent moins de place qu’un frisbee traditionnel.

Oui mais voilà, tout le monde ne sait pas crocheter ! Alors, comme lorsque j’ai inventé le tawashi tissé, j’ai cherché à vous proposer une alternative.

Je vous présente donc le frisbee mou COUSU. La couture peut se faire à la main pour ceux qui ne possèdent pas de machine. Le tout est extrêmement rapide à réaliser. Et pour le réaliser, il vous suffit de trouver un vieux sweat et un vieux tee-shirt par exemple.

A la machine, c’est vraiment hyper rapide à réaliser, je pense deviner que vous allez avoir envie de décliner le modèle de plusieurs façons ! On peut je pense imaginer des appliqués sur le dessus, des rosaces, une étoile, un coeur, un arc en ciel….Je n’ai pas encore eu le temps de m’y essayer mais c’est prévu pour très bientôt.  Je trouve que cela fait une bonne idée de cadeau à offrir à de jeunes enfants, pour les anniversaires des camarades d’école par exemple…

Pour devancer les sceptiques qui pensent que cela ne va pas bien voler, je vous ai fait une petite vidéo avec des copains d’Oscar. Ce ne sont pas des pros, ils jouaient pour la première fois avec ces frisbee en tissu et je pense qu’on peut dire qu’ils s’en sortent pas mal. Mon jardin n’est pas très grand également et cela n’a pas aidé.


Si vous êtes convaincus, voici donc la marche à suivre pour vous fabriquer votre propre frisbee en tissu.

1- Trouvez un vieux sweat et un vieux tee-shirt et une assiette de diamètre standard.

2- Tracez trois disques dans le jersey du sweat et un dans celui du tee-shirt.

3- Pliez un disque en deux et reportez des traces de craies à 4 cm sur toutes le tour du demi-cercle. Découpez de manière à avoir la forme ci-dessus.

4- Superposez les trois disques dans le même sens que sur la photo du haut ( endroit contre la table pour les disques de sweat, endroit face à vous pour le tee-shirt), puis rajoutez l’anneau endroit contre endroit. Il y a un disque qui ne sera pas du tout visible, pris en sandwich. C’est pour donner du poids au frisbee et pour faciliter le lancer et le vol.

5- Faîtes une couture sur tout le tour avec un point arrière en prenant les 4 épaisseurs.  (Vous n’êtes pas obligée de vous appliquer, tout cela sera bien caché !)

6- Rabattez l’anneau de l’autre côté. Pas besoin de surfiler l’intérieur de l’anneau car la matière du sweat en jersey ne s’effiloche pas, c’est tout l’intérêt.

7- Surpiquez tout le tour du frisbee au point avant.

8- Pour finir, pliez le frisbee en 4 et marquez le centre de manière à broder une petit croix qui maintiendra les épaisseurs ensemble au centre du frisbee.

Voilà, à vous de trouver la technique qui vous plait, crochet, couture main ou machine, vous avez trois raisons de vous passer de pétrole !

*** Remarques sur les matières textiles utilisées ***

Je préconise pour la face unie du frisbee, celle des deux disques du dessous et de l’anneau, de prendre un tissu assez lourd et qui ne effiloche pas : jersey épais, feutrine, polaire. Pour le disque de dessus, j’ai choisi du jersey fin mais vous pouvez aussi choisir du coton ou du lin.

Tous les tissus utilisés sont des tissus de récupération sauf le jersey tigre trouvé il y a quelques temps chez Fil Etik.

 

*** Ajout d’amélirations suggérées par une lectrice :

Un conseil pour qu’ils volent encore mieux: coudre deux cercles de tissu l’un par dessus l’autre, laisser un petit trou pour retourner, coudre un second cercle COMPLET à 1-2cm plus à l’intérieur et bourrer le tunnel ainsi obtenu avec du sable. Prendre du tissu fin permet au frisbee de voler plus vite plus loin (on augmente le moment d’inertie). C’est à peine plus désagréable à recevoir dans la figure mais ça vaut vraiment la peine car le frisbee vole cette fois comme un vrai.

 

8 thoughts on “Mon frisbee sans pétrole !

  • juillet 9, 2017 at 11:11
    Permalink

    Mais c’est génial ! Ma fille est à côté de moi et m’a entendu dire à son papa que « oh, on peut faire des frisbee en tissu ! », j’ai donc eu droit à un « tu m’en feras un maman ? », oh mais bien sûr ! Mon mari changeant de boulot, je vais avoir quelques sweats à réutiliser =D
    Merci beaucoup pour ce très chouette partage !!

    Reply
  • juillet 10, 2017 at 8:02
    Permalink

    Oh, ça me donne envie d’essayer pour emporter en vacances.
    Merci pour le tuto, je n’aurais jamais imaginé ça moi-même.

    Reply
  • juillet 23, 2017 at 8:24
    Permalink

    Super ce tuto !

    C’est effectivement une bonne idée de cadeau. Moi qui ne suit pas à l’aise avec la couture, c’est abordable et bien expliqué.

    Merci

    Reply
  • août 2, 2017 at 2:06
    Permalink

    Fait, en 4 exemplaires. Cousu en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, à la main, pendant un trajet voiture de qqs heures.
    Et en plus, ça vole super bien et les enfants peuvent jouer avec sans risquer leurs dents! Merci!

    Reply
  • août 11, 2017 at 11:46
    Permalink

    Les frisbee en tissu, c’est vieux comme le monde, en fait! J’en ai cousu à l’école il y a 20 ans! C’est donc peut-être un peu fort de dire que c’est « votre invention »…
    Un conseil pour qu’ils volent encore mieux: coudre deux cercles de tissu l’un par dessus l’autre, laisser un petit trou pour retourner, coudre un second cercle COMPLET à 1-2cm plus à l’intérieur et bourrer le tunnel ainsi obtenu avec du sable. Prendre du tissu fin permet au frisbee de voler plus vite plus loin (on augmente le moment d’inertie). C’est à peine plus désagréable à recevoir dans la figure mais ça vaut vraiment la peine car le frisbee vole cette fois comme un vrai.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *