Comment soigner les articulations qui craquent ?

4/5 - (1 vote)

Les bruits et craquements dans les articulations résultent d’une concentration de petits gaz présents dans le liquide synovial. Ce liquide se trouve entre deux cartilages d’une articulation pour éviter les frottements. Ce phénomène est plutôt naturel. Quoi qu’il en soit, une rotule qui craque, une crampe ou un coup qui craque fréquemment, constitue un grand malaise et peut être les signes annonciateurs d’une pathologie. Heureusement qu’il existe des solutions naturelles et médicales pour réduire ces craquements. Découvrez ici, les palliatifs efficaces contre le craquement des articulations pour votre confort.

Les remèdes médicamenteux contre le craquement des articulations

Les articulations qui craquent sont souvent les conséquences d’une grande sédentarisation. Le mieux à faire est de bouger au moment des crises et aussi de continuer à pratiquer régulièrement la marche ou des activités physiques. Cependant, le premier réflexe à avoir lorsqu’une articulation se met à craquer de façon permanente reste et demeure la visite médicale. Mieux vaut prendre les devants.

Toutefois, en cas de persistance des craquements des articulations, le mieux serait de se diriger vers un hôpital. La médecine de nos jours connaît une grande avancée sur ce point et dispose de tout un arsenal thérapeutique. Le médecin en effet, en fonction de la gravité de la situation, peut vous prescrire des médicaments très efficaces. Cependant, l’automédication est aussi une option.

En cas d’urgence, sans nécessairement une prescription médicale, vous pouvez prendre des médicaments connus pour leurs caractères antalgiques et anti-inflammatoires comme : le paracétamol, l’aspirine, et l’ibuprofène. Ce sont des anti-inflammatoires dont l’efficacité est prouvée depuis des années. Par ailleurs, au-delà du traitement par les médicaments, on peut désormais réduire les articulations qui craquent et par la même occasion, prévenir les risques.

L’Argile

L’argile provient des roches sédimentaires sources naturelles de minéraux et d’oligoéléments. Elle possède des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires très remarquables qui lui permettent de soulager les douleurs et de revitaliser les os. Il existe des argiles verte, rouge, rose, jaune et blanche. Toutefois, l’argile verte est la mieux indiquée pour soulager les douleurs et articulations qui craquent. L’argile peut être consommée par voie orale ou utilisée sous forme de masque ou de cataplasme. Sous la forme de plâtre, elle fait des miracles.

C’est d’ailleurs la meilleure manière d’utiliser de l’argile pour soulager les articulations qui craquent et douleurs dans les articulations. Au lieu de faire appel à un kinésithérapeute, vous pouvez confectionner par vos soins votre cataplasme. Il vous suffit de mélanger à l’aide d’une spatule de l’argile concassée avec de l’eau de façon à obtenir une pâte souple et épaisse. Appliquez ensuite une à trois fois par jour pendant quelques heures sur la zone.

Un bain de bicarbonate de soude

Très connu pour ses propriétés désinfectantes, le bicarbonate est aussi, un puissant décontractant. Peu coûteux et sans trop d’effets indésirables, le bicarbonate agit de façon efficiente sur les articulations qui craquent et les douleurs musculaires. Étant un aliment alcalin, la consommation du bicarbonate de soude permet de réduire l’acidité dans les articulations dont la trop forte concentration peut entraîner des craquements et des douleurs.

En cas de craquement passager ou prolongé, prendre un bain à base de bicarbonate de soude peut atténuer les douleurs. Dans un bain chaud, versez au moins 5 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium.

Plongez 15 à 20 minutes dans le bain et sortez sans vous rincer. Cette opération doit être répétée jusqu’à la disparition des craquements. Le bicarbonate de sodium peut aussi être utilisé sous forme de cataplasme.

Des graines de lin

Ils sont riches en oméga-3 et en magnésium. Les graines de lin grâce à leurs propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, permettent de guérir les infections autour des articulations responsables des craquements et des douleurs dans les muscles. Sa composition en acide en gras permet notamment de lutter contre les inflammations et par conséquent les douleurs et craquements. Pour une efficacité absolue, l’idéal est de consommer au moins, 40 g par jour soient deux cuillères à soupe.

Pour qu’elle conserve leurs vertus, évitez de les cuire avant d’en prendre. Vous pouvez les moudre et associer avec d’autres plats en guise d’assaisonnement.

L’utilisation du Romarin

Le romarin est un arôme calmant qui agit sur les articulations et détend les cartilages articulaires. Il renferme des anti-inflammatoires qui atténuent les douleurs dans les articulations et calme les tensions musculaires. Il est recommandé d’en faire à l’aide de 250 ml d’eau une tisane composée des feuilles séchées au soleil. On peut aussi masser la zone atteinte avec de l’huile essentielle de romarin dilué ou sous forme de compresse en appuyant sur la zone de l’articulation qui craque.

Le thé vert

Le thé vert contient du manganèse qui est un oligoélément. C’est un principe actif qui lui donne des vertus antioxydants. Il intervient dans la formation des cartilages. Le thé vert sencha est l’un des plus efficaces pour soulager les craquements et les douleurs articulaires. Ces feuilles soumises à une forte chaleur, active sa réaction d’antioxydant surtout les catéchines. Prendre du thé vert réduit les articulations qui craquent et annuler tout risque de complications comme l’arthrose ou l’arthrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.