Qu’est-ce que la gouttière occlusale et pourquoi l’utiliser ?

Gouttière occlusale
Noter cet article

Tout comme l’hygiène sanitaire, l’hygiène bucco-dentaire occupe une place importante dans le maintien du bien-être. En effet, elle permet de gérer différents dysfonctionnements et est aussi utile pour prévenir de nombreux maux. Dans ce cadre, les médecins orthodontistes font usage de plusieurs appareils. Parmi les outils les plus utilisés, on distingue la gouttière occlusale.

La gouttière occlusale, qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée gouttière de protection, la gouttière occlusale est un protège-dent très fin. Elle se place sur les dents de la mâchoire inférieure, et est généralement confectionnée en résine. Elle est également souple, rigide, et se décline en deux formats. Il s’agit des gouttières de commerce et des gouttières thermoformées qu’on retrouve le plus souvent chez les dentistes. Ces dernières, les gouttières thermoformées, sont ajustées aux dents de l’utilisateur grâce à la chaleur. De ce fait, elles s’adaptent parfaitement à l’arcade dentaire du patient.

La gouttière de protection est utilisée pour empêcher une occlusion dentaire complète et détendre les muscles masticateurs. Pour ce faire, elle agit sur les contacts entre les dents en créant une surépaisseur. Toutefois, les médecins font usage de cet appareil dans plusieurs autres cas de figure.

Les usages de la gouttière occlusale

La gouttière de protection est plus usitée pour traiter le bruxisme et le Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l’Appareil Manducateur (SADAM).

Le bruxisme

Le bruxisme est une manifestation psychosomatique qui se manifeste par un grincement incontrôlé des dents. Il est lié au stress et revêt deux formes :

  • Le bruxisme centré qui oblige l’intéressé à serrer les dents très régulièrement en journée ;
  • Le bruxisme excentré qui entraîne un grincement des dents très souvent dans la nuit.

Le bruxisme, quel que soit son type entraîne une friction et un resserrement de la mâchoire, ce qui a une incidence sur l’entièreté de la sphère oro-faciale. Parmi les nombreuses conséquences de ce mal, on distingue :

  • Une usure des dents due à l’amincissement de l’émail, de la dentine, des collets … ;
  • L’hypertrophie des muscles masticateurs due à une trop grande contraction ;
  • L’usure et la fracture de céramique des couronnes dentaires ;
  • Et une croissance de la maladie parodontale.

 Dans ce contexte, on recommande le port d’une rainure occlusale pour :

  • Absorber l’étanchéité de la mâchoire par la résine ;
  • Inhiber la friction entre les dents inférieure et la mandibule supérieure ;
  • Relâcher les muscles.

Le SADAM

Quant au SADAM, il fait référence à un dysfonctionnement de l’articulation temporo-mandibulaire. Il se situe à l’avant des oreilles, entre le crâne et la mâchoire inférieure. Il induit des douleurs articulaires et musculaires, et peut-être guérit avec une gouttière de protection. Toutefois, les causes de ce mal sont diverses et variées. Le SADAM peut donc être causé par des facteurs :

  • Traumatiques ou microtraumatiques tels que les chocs directs ou la perte de plusieurs dents ;
  • Fonctionnels comme les déséquilibres musculaires, neurologiques, articulaires ou orthodontiques ;
  • Psychiques comme le stress et l’anxiété dans un état chronique ;
  • Posturaux liés à l’appareil manducateur lui-même.

Notez que, dans le cas du bruxisme, la gouttière occlusale se porte durant la nuit. Par contre pour un SADAM, elle se porte toute la journée, sauf lors des repas.

Propriétés d’une gouttière de protection

Les gouttières occlusales sont confectionnées en résine ou en plastique. Celles qui sont utilisées pour traiter les douleurs musculaires et articulaires dues au bruxisme ou au SADAM sont faites sur mesure. Elles sont l’œuvre d’un dentiste et d’un prothésiste. Le dentiste se charge de prendre les empreintes des dents du patient, et les transmet au prothésiste qui se charge de la réalisation de l’appareil.

Ce type de gouttière possède plusieurs propriétés :

  • Elles se maintiennent à la forme des dents une fois chauffées ;
  • Elles s’adaptent à l’occlusion dentaire du patient ;
  • Elles sont moulées et parfaitement ajustées à l’arcade de l’utilisateur.

Néanmoins, elles sont plus chères que les modèles retrouvés dans le commerce, et doivent être remplacées en cas d’usure. En outre, elle requiert un réglage une fois par mois chez le dentiste.

Comment se fait la pose de la gouttière occlusale ?

Après la prise des mesures et la fabrication de la gouttière de protection, le dentiste donne rendez-vous au patient pour la pose de l’appareil et les explications qui vont avec. Durant cette séance, il vérifie l’adaptation, l’équilibre et l’insertion aisée de la gouttière. Il effectue ensuite les réglages nécessaires et pose la gouttière convenablement. Pour finir, il donne les instructions relatives à l’entretien et au nettoyage de la gouttière occlusale. Il faut retenir le lavage de la gouttière se fait avec une brosse à dents. Quant à son entretien, il nécessite un bain de bouche bactériostatique. Que retenir ? La gouttière de protection est un appareil dentaire généralement en résine dont le but est de faire retrouver une occlusion dentaire normale à son utilisateur. Elle requiert une séance chez l’orthodontiste pour sa pose, et ne demande pas un entretien particulier. Néanmoins, elle est très efficace contre le bruxisme et le SADAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.